Erotisme

Qui parmi vous ne connait pas Emmanuelle ? Série érotique des années 70-80 qui a aussi inspiré des chansons. Aujourd’hui on ne parle plus d’érotisme on ne parle que de sexe à la sauce porno graphique. On a oublié que l’érotisme est le langage doux et sensuel du corps à corps en couple. Ce langage peut exister en dehors de relation sexuelle et d’une jouissance à tout prix. L’érotisme permet un échange de plaisir en étant juste à l’écoute de l’autre et dans un partage où tendresse et nudité s’entremêlent. Il sera parfois seulement ce que le couple pourra vivre jusqu’à sa mort pour des raisons médicales, lors de la vieillesse ou par choix. Il permet aussi de patienter lors des périodes fertiles pour les couples qui vivent les méthodes naturelles. Il aide encore des couples qui n’ont plus de relations sexuelles depuis longtemps à se rapprocher et réapprendre à se toucher, revivre un corps à corps. L’érotisme est surtout le lieu de la créativité du couple, les conjoints sont invités à partager leurs désirs dans une découverte de soi et de l’autre qui respecte le rythme du corps de chacun et sa sensibilité. Il remet à jour les zones érogènes et ravive les 5 sens dans ce que chacun va donner et recevoir. Ce jeu des corps est d’autant plus épanouissant pour le couple que la confiance en soi et en l’autre est vécue.

Ecoutons le cantique des cantiques » livre de l’ancien testament très érotique : Qu’il me baise des baisers de sa bouche ! Car ton amour vaut mieux que le vin, 3 Tes parfums ont une odeur suave; Ton nom est un parfum qui se répand; C’est pourquoi les jeunes filles t’aiment. 4 Entraîne-moi après toi! Messieurs et mesdames osez-vous parler ainsi à votre conjoint ? Le langage érotique crée l’intimité dans le couple. Il exprime un désir, une attirance, une reconnaissance de l’autre comme l’être aimé exclusivement, et surtout une joie d’être avec lui ou elle, de partager ces instants intenses. Il serait dommage de passer à côté de si beaux instants d’Amour. Les stéréotypes, les croyances souvent éducatives et les peurs aussi empêchent de laisser libre cours à son imagination et à l’expression de cet érotisme. Parfois les femmes pensent que les hommes ne sont pas capables de cela car « ils ne pensent qu’à jouir », elles confondent aussi érotisme et pornographie c ou ne veulent pas s’éloigner de la tendresse comme un câlin dans les bras et ça suffit. C’est une erreur d’interprétation, combien j’entends d’hommes qui se plaignent de ce manque d’érotisme, qui aimeraient bien partager des massages par exemple ou pouvoir parler à leur femme d’une manière un peu plus libre. Les femmes peuvent se sentir agressée par cette demande et pourtant c’est aussi une manière pour l’homme d’exprimer sa virilité et son désir à celle qu’il aime. Quand une femme refuse cette complicité parfois elle prive son mari de reconnaissance en tant qu’homme ce qui peut avoir à long terme des conséquences sur la relation conjugale. Parfois ce sont les hommes qui ont besoin que leur femme leur montre le chemin de cet érotisme pour lequel elles ont plus de patience et de goût se délectant de ce plaisir sans chercher à aller plus loin. Plus imaginative elles oseront inviter leur conjoint à découvrir la richesses des corps en dehors de la zone génitale. C’est réellement un chemin de découverte ou féminité et masculinité s’expriment avec leurs spécificités et leurs talent,  l’un contre l’autre unis dans une danse où les conjoints apprennent à harmoniser leurs pas comme au tango. Cet érotisme fait partie de l’identité du couple et il va évoluer tout au long de la vie du couple. Si le couple est en bonne santé relationnelle il ne s’éteindra pas.

Et si en couple vous lisiez le cantique des cantiques ?

Laisser une réponse